glacial

glacial, iale [ glasjal ] adj.
• v. 1390; lat. glacialis, de glacies glace
1Qui a la température de la glace, qui pénètre d'un froid très vif. Air, vent glacial. Nuit glaciale d'hiver. Des hivers glacials ou rare glaciaux. Zone glaciale, entre le cercle polaire et le pôle. Océan glacial. Par ext. Fluide glacial.
2Fig. D'une froideur qui glace, rebute, paralyse. glaçant, réfrigérant. Un accueil glacial. dur, 1. froid, 1. hautain, sec. Un homme glacial. imperturbable, insensible (cf. De glace, de marbre). « Un silence glacial accueillit cette lecture » (P. Benoit). Adv. GLACIALEMENT .
⊗ CONTR. Ardent, brûlant, chaud; accueillant, chaleureux, enthousiaste, sensible.

glacial adverbe Il fait glacial, très froid. ● glacial (expressions) adverbe Il fait glacial, très froid.

Glacial, ale, als ou rare aux
adj.
d1./d Extrêmement froid, glacé. Vent glacial.
d2./d Fig. Accueil glacial. Syn. distant, hostile, réservé. Ant. chaleureux, enthousiaste.
————————
Glacial
(océan). V. Arctique et Antarctique.

⇒GLACIAL, -ALE, -AUX, adj.
A. — Qui est glacé, froid comme la glace; qui pénètre d'un froid très vif. Anton. brûlant, chaud, torride. Vent glacial; l'eau glaciale du torrent. Une horrible délicatesse qu'entretient le climat, noir, humide et glacial de Besançon (MALLARMÉ, Corresp., 1867, p. 243) :
1. ... un jour gris, glacial, sali par une brume lourde, humide comme de la pluie, froide comme de la gelée...
MAUPASS., Contes et nouv., t. 1, Épave, 1886, p. 717.
SYNT. Brouillard glacial; averse, pluie, température glaciale; il fait glacial.
GÉOGR. Zone glaciale. Zone située entre le cercle polaire et le pôle. Océan glacial arctique. L'entrée des mers glaciales qui commençaient là, dans lesquelles les pôles étaient compris (PROUST, Fugit., 1922, p. 653).
P. méton. Où il fait très froid. Église, nuit glaciale. Mme de Coulaines et sa fille (...) restaient gelées et immobiles au milieu de la chambre verte. — Austère, glaciale, sans feu, sans tapis, sans bourrelets aux portes, (...) cette pièce leur faisait froid dans le dos (THEURIET, Mais. deux barbeaux, 1879, p. 26).
Rem. Glacial se dit uniquement des choses, alors que glacé peut se dire aussi des personnes.
B. — Au fig.
1. Qui manque de chaleur, qui est très froid.
a) [Qualifie une pers. ou son comportement] Accueil, air, baiser glacial; correction, dignité, froideur, politesse, réserve, visage, voix glacial(e); congédier qqn d'un geste glacial :
2. J'ai vu chez elle, à ce dîner, un homme froid et glacial qu'elle m'a dit être un député (...). Ce député de province n'a pas dit trois mots pendant le repas...
CHAMPFL., Avent. Mlle Mariette, 1853, p. 294.
b) [Qualifie une œuvre, une réunion, une atmosphère] Ambiance, soirée glaciale. Ce fut glacial, ce repas; parfois de grands silences tombaient (ESTAUNIÉ, Simple, 1891, p. 90). La glaciale épître sur l'Amour de Dieu (BREMOND, Hist. sent. relig., t. 4, 1921, p. 306) :
3. J'en suis fâché, mais Saint-Pierre m'ennuie. Cela me semble un art dénué de but. C'est glacial d'ennui et de pompe.
FLAUB., Corresp., 1851, p. 312.
2. Qui affecte une indifférence extrême, qui déconcerte, paralyse. Ironie glaciale. Le coup d'œil glacial, hautain, méprisant que lui jeta la duchesse de Chaulieu (BALZAC, Modeste Mignon, 1844, p. 278). Sa belle-mère (...) qui leur a dit un bonjour glacial, un bonjour bref à faire mal au cœur (LOTI, Mon frère Yves, 1883, p. 256) :
4. ... cette malveillante susceptibilité qui entourait d'une ceinture aigre et glaciale sa vraie nature plus chaleureuse et meilleure.
PROUST, Prisonn., 1922, p. 60.
REM. Glacialement, adv. D'une manière glaciale, froide. Être glacialement accueilli. Madame Gérard lui répondit alors de son air le plus glacialement hautain, un air blanc (DURANTY, Malh. H. Gérard, 1860, p. 47).
Prononc. et Orth. : [glasjal], masc. plur. [-o]. Ac. 1798-1932 : ,,Il n'a point de plur. au masc.`` Tous les dict. gén. s'accordent pour souligner que le plur. est rare. Certains d'entre eux se risquent cependant à en donner un : -als ds Lar. encyclop. (et antérieurement ds BESCH. 1845 qui le juge plus euphonique que celui en -aux); -aux ds LITTRÉ, Nouv. Lar. ill. et Lar. 20e. D'autres dict. notent prudemment les 2 : -als ou -aux, c'est le cas de ROB. et Lar. Lang. fr. Mais pour les adj. en -al on peut fort bien admettre cette règle de GREV. 1964, § 358 : ,,Sauf bancal, fatal, final, naval, tribal, auxquels un usage à peu près établi donne un pluriel masculin en -als — tonal, dont le pluriel en -aux ne paraît pas possible, à cause de l'homonymie de tonneaux — et causal, dont le pluriel masculin ne semble pas usité, les adjectifs en -al forment leur pluriel masculin en -aux``. On écrira donc de préférence glaciaux. Étymol. et Hist. 1380-90 [ms. XVe s.] « cristallin » (EVRART DE CONTY, Probl. d'Aristote, Richel. 210, fol. 70b ds GDF.), très rare; une autre fois au XVIe s. (HUG.); 1534 Mer Glaciale, l'Océan Arctique (RABELAIS, Gargantua, éd. R. Calder et M.A. Screech XXXI, 105); 1611 « très froid » (COTGR.); 1740 fig. (BOISSY, Dehors trompeurs, II, 10 ds LITTRÉ : d'un homme froideur glaciale). Empr. au lat. glacialis « glacial, de glace ». Fréq. abs. littér. : 763. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 976, b) 1 119; XXe s. : a) 1 328, b) 1 012. Bbg. ARVEILLER (R.). R. Ling. rom. 1975, t. 39, p. 211. - MAT. Louis-Philippe. 1951, p. 136.

glacial, ale, als ou aux [glasjal, o] adj.
ÉTYM. V. 1380; repris 1534 (mer glaciale) puis 1611 (sens 1.); lat. glacialis, de glacies. → Glace.
1 Qui a la température de la glace, qui pénètre d'un froid très vif. || Air, vent glacial (→ Cingler, cit. 6; courir, cit. 32).
2 (1534, Rabelais). Où il fait un froid très vif (moment; lieu). || Nuit, matinée glaciale, un après-midi (cit. 6) glacial d'hiver (→ Accroupir, cit. 5; bruit, cit. 15).(1690, Furetière). Géogr. || Zone glaciale, entre le Cercle polaire et le Pôle. || Mers glaciales. || Océan glacial.Il fait glacial : il fait un froid très vif.
1 À chaque battement de la porte, un souffle glacial venait de la route, blanche de neige.
Zola, la Terre, I, V.
3 (1740). Fig. D'une froideur qui glace, rebute, paralyse. Glaçant. || Air, abord extérieur glacial. Dur, froid, hautain, sec (→ Aigre, cit. 15; austère, cit. 15). || Réception glaciale. Frais. || Un homme glacial. Glace (de), marbre (de); imperturbable, insensible, marmoréen.(1866, Littré). Personnes. || Orateur, écrivain, style glacial, dénué de toute émotion, mortellement ennuyeux.
2 (Bartholoméo) ne déposait jamais la majesté que le temps imprimait à la personne, et l'habitude (…) de donner à son regard une fixité napoléonienne, rendait son abord glacial.
Balzac, la Vendetta, Pl., t. I, p. 889.
3 (…) elle a dans toute sa personne je ne sais quoi d'imperturbable, de glacial et de naïf qui vous démonte.
Flaubert, Correspondance, 30 mai 1852.
4 Un silence glacial accueillit cette lecture. Me Destouesse, qui exerçait pourtant ses fonctions depuis trente ans, en parut gêné.
Pierre Benoit, Mlle de la Ferté, V, p. 296.
5 Dès notre première conversation, j'aurais dû comprendre que vous êtes un être glacial, sans instincts, une puritaine élevée par une vieille fille dans l'hypocrisie victorienne. Je ne vous ai tenue dans mes bras qu'un instant, mais ce fut assez pour mesurer tant de raideur et de refus (…)
A. Maurois, Terre promise, XIV.
6 Cet accueil glacial fut suivi d'une semonce que j'écoutai sans souffler. J'aurais dû pleurer, mais un orgueil mauvais m'en empêcha.
H. Bosco, l'Âne Culotte, p. 26.
CONTR. Ardent, brûlant, chaud; accueillant, aimable, chaleureux, enthousiaste, sensible.
DÉR. Glacialement.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • glacial — GLACIÁL, Ă, glaciali, e, adj. (livr.) 1. De gheaţă, rece ca gheaţa, care îngheaţă. 2. fig. (Despre acţiuni, manifestări ale oamenilor) Lipsit de orice căldură, bunăvoinţă, prietenie; distant, rece. [pr.: ci al] – Din fr. glacial, lat. glacialis.… …   Dicționar Român

  • Glacial — Gla cial, a. [L. glacialis, from glacies ice: cf. F. glacial.] 1. Pertaining to ice or to its action; consisting of ice; frozen; icy; esp., pertaining to glaciers; as, glacial phenomena. Lyell. [1913 Webster] 2. (Chem.) Resembling ice; having the …   The Collaborative International Dictionary of English

  • glacial — adjetivo 1. De hielo o que parece producido por el hielo: frío glacial, viento glacial, mar glacial, temperatura glacial. Hace una noche glacial. 2. [Zona terrestre o marítima] que está situada dentro de los círculos polares: regiones glaciales.… …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • glacial — glacial, ale (gla si al, a l ) adj. 1°   Qui glace, qui est très froid. Vent, air glacial. •   Il eut d abord à s avancer sur une route glissante, encombrée de bagages et de fuyards, contre un vent violent soufflant en face et au travers d une… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • glacial — ‘Extremadamente frío’, referido normalmente a clima, o a las zonas o períodos en que hace este tipo de clima: «¿Cuál es el origen de ese descenso de la temperatura y, por tanto, del inicio de una época glacial?» (GaRamos Fósiles [Esp. 1987]). Se… …   Diccionario panhispánico de dudas

  • glacial — [glā′shəl; ] chiefly Brit [, glā′sē əl] adj. [L glacialis, icy, frozen < glacies, ice < IE * glag , partial redupl. of base * gel , to freeze > COLD] 1. of or like ice or glaciers 2. of or produced by a glacier or a glacial epoch or… …   English World dictionary

  • glacial — (Del lat. glaciālis). 1. adj. Helado, muy frío. 2. Que hace helar o helarse. 3. Frío, desafecto, desabrido. 4. Geogr. Dicho de la tierra o del mar: Que está en las zonas glaciales. ☛ V. ácido acético glacial, zona glacial …   Diccionario de la lengua española

  • glacial — 1650s, cold, icy, from Fr. glacial, from L. glacialis icy, frozen, full of ice, from glacies ice, probably from PIE root *gel cold (Cf. L. gelu frost; see COLD (Cf. cold)). Geological sense apparently coined in 1846 by British naturalist Edward… …   Etymology dictionary

  • glacial — [adj1] extremely cold antarctic, arctic, biting, bitter, chill, chilly, cool, freezing, frigid, frosty, frozen, gelid, icy, nippy, piercing, polar, raw, wintry; concept 605 Ant. hot, warm glacial [adj2] unfriendly aloof, antagonistic, chill, cold …   New thesaurus

  • glacial — adj. 2 g. 1. Frio como gelo; gelado; transformado em gelo; que transforma em gelo. 2. Que congela. 3.  [Figurado] Reservado, frio. 4. Sem expressão. 5.  [Brasil] [Botânica] Planta hortense.   • Confrontar: glaciar …   Dicionário da Língua Portuguesa

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.